X

L’équipe suisse a convaincu les jurys, reçu 873 points sur 1000 et gagné la compétition Solar Decathlon 2017.

SOLAR DECATHLON 2017

Le concours Solar Decathlon organisé par le Département américain de l’énergie est une compétition universitaire structurée en 10 épreuves qui mettent au défi les équipes d’étudiants de concevoir et de construire en taille réelle des maisons efficientes sur le plan énergétique et ne s’approvisionnant qu’en énergie solaire.

Créée en 2002, à Washington, D.C., la compétition Solar Decathlon est organisée depuis en Afrique, en Chine, en Europe, en Amérique latine et au Moyen-Orient et implique plus de 200 équipes et 35’000 participants universitaires à travers le monde.

Le Solar Decathlon est une opportunité unique d’acquérir une expérience pratique et est une formation pour les étudiants les préparant à rejoindre les rangs en faveur de l’énergie verte, à promouvoir l’énergie renouvelable et à conscientiser les visiteurs sur l’efficacité énergétique.

Sélectionnée pour l’édition 2017, l’équipe suisse composée d’étudiants de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR), de la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD) et de l’Université de Fribourg (UNIFR) s’est envolée pour les États-Unis à Denver, Colorado, où son prototype, le NeighborHub, a gagné la compétition Solar Decathlon 2017.

Après son exposition, le prototype solaire revient à Fribourg et devra être adaptable pour idéalement s’intégrer à la ville. En effet, ce projet-pilote est conçu pour être testé dans un cadre réel.

Exemples de pavillons de précédentes compétitions.

10 EPREUVES AVEC SCORES

ARCHITECTURE

Un jury évalue l’approche architecturale et le choix du concept, leur implémentation, les aspects innovants ainsi que les documents requis pour le projet.

L’équipe suisse a remporté la première place pour cette épreuve avec 100 points sur 100.

SANTÉ ET CONFORT

Les maisons doivent minimiser les flux d’air tempéré en été et d’air chauffé en hiver vers l’extérieur, exploiter des systèmes de chauffage et refroidissement qui maintiennent une température et une humidité stables tout en offrant une qualité de l’air intérieur saine.

L’équipe suisse a remporté la première place pour cette épreuve avec 97 points sur 100.

INGÉNIERIE

Un jury évalue l’ingénierie et son intégration dans chaque maison en se basant sur l’approche, la conception, l’efficience et la performance.

L’équipe suisse a remporté la première place pour cette épreuve avec 100 points sur 100.

POTENTIEL SUR LE MARCHÉ

Les équipes conçoivent une maison, pouvant être habitée toute l’année, pour un type de clients précis. Un jury évalue l’attractivité générale du concept de chaque équipe pour le type de clients choisis ainsi que le potentiel de vente de la maison sur le marché.

L’équipe suisse est classé à la dernière place pour cette épreuve avec 60 points sur 100.

ÉLECTROMÉNAGER

Les équipements sont conçus pour imiter l’utilisation des appareils ménagers d’une maison américaine moyenne. Les équipes gagnent des points en faisant fonctionner leur réfrigérateur et leur congélateur, en lavant et séchant du linge, en faisant fonctionner les plaques de cuisson comme si elles cuisinaient et en faisant couler des quantités d’eau chaude équivalentes à des douches.

L’équipe suisse a remporté la deuxième place pour cette épreuve avec 98 points sur 100.

EXPLOITATION

Les équipes doivent s’engager dans des activités qui consomment l’électricité de la maison. Ils cuisinent et partagent des repas avec des amis et des voisins, regardent la télévision, utilisent des ordinateurs et organisent des soirées jeux. De plus, ils « pendulent » au moins 25 miles (40,3 km) avec un véhicule électrique qui se recharge sur le système électrique de la maison solaire.

L’équipe suisse a remporté la première place pour cette épreuve avec 99 points sur 100.

COMMUNICATION

Un jury évalue la stratégie de communication de chaque équipe, les moyens de communication mis en œuvre, les efforts pour éduquer, informer et intéresser les communautés locales de la région d’origine des équipes, les visiteurs de la compétition et diverses audiences sur Internet.

L’équipe suisse a remporté la troisième place pour cette épreuve avec 75 points sur 100.

GESTION DE L'EAU

L’eau est une nouveauté 2017. Un jury de professionnels évalue la stratégie de préservation, d’utilisation et de récupération de l’eau ainsi que les impacts sur l’aménagement paysager.

L’équipe suisse a remporté la première place pour cette épreuve avec 95 points sur 100.

INNOVATION

L’innovation est une nouveauté 2017. Un jury évalue la recherche conduite par chaque équipe, le traitement des enjeux autour de la durabilité, les innovations conçues pour un type de clients précis. Sont jugés également les éléments innovants autour des questions de durabilité et de sécurité de même que la pertinence de la fixation du prix de la maison pour le type de clients choisis.

L’équipe suisse est classée à l’avant-dernière place pour cette épreuve avec 48 points sur 100.

ÉNERGIE

L’évaluation de la stratégie énergétique se base sur la production en énergie de chaque équipe et sur la valeur théorique de l’énergie que chaque équipe injecte dans le réseau électrique du Solar Decathlon ou tire de ce même réseau. Pour la première fois, cette évaluation inclut la fluctuation du prix de l’énergie en temps réel.

L’équipe suisse a remporté la première place pour cette épreuve avec 100 points sur 100.